Lire une vidéo en mode console sous Linux…

Regarder une vidéo aujourd’hui sur un ordinateur est tout à fait commun !

il y un age – oui, je suis de la “vieille” génération – ou essayer de regarder une vidéo sur un ordinateur n’avait pas toujours été très simple : d’une part on manquait de puissance (surtout sur les grosses vidéos qu’il fallait décoder puis afficher), mais surtout, les logiciels spécialisés n’existaient pas !!!

Puis vient un jour ou les projets “MPlayer” et “VLC” (basé en partie sur FFMPeg) révolutionnèrent la lecture de ce type de fichier.

Regarder une vidéo était possible, mais pour les plus geek d’entre nous, les interfaces graphiques n’étaient pas forcément ce qu’il y avait de plus commun : un développeur à donc créer une bibliothèque appelée “caca” (on ne rigole pas ! mais ça veut tout dire) pour pouvoir afficher dans un mode console, soit en ASCII Art, soit via le Frame Buffer, la vidéo tant souhaitée : mavideo.avi (NdR: l’extension peut être aussi un .mkv, un .mov comme un .mp4… Toutes les extensions vidéos sans DRM sont possible).

1 – Avec MPlayer

Afficher une vidéo avec MPlayer est assez facile; essayez donc ce quelques options:

  • mplayer mavideo.avi
  • mplayer -vo fbdev mavideo.avi
  • mplayer -vo caca mavideo.avi (ATTENTION: installer le paquet “caca-utils” sous Debian & Co pour que cela fonctionne)

2 – Avec VLC

Avec le lecteur VLC, c’est presque plus facile… Mais ce logiciel fait attention à l’utilisateur qui le lance – refusé par exemple sous root – et possède plusieurs binaires. Ainsi, pour regarder à travers VLC ma vidéo, il faudra taper :

  • nvlc mavideo.avi

 

ATTENTION:

Si comme moi, vous utilisez la fonction X11 forwarding sur PuTTY, tout cela ne fonctionnera pas… Pensez à la désactiver !!!

 

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Translate »

GFPR : Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez notre suivi Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, ainsi vous pourrez continuer à visiter notre site Web sans envoyer de données à Google Analytics