Synology 2015

Pour la 2eme année consécutive – 2012 puis 2014 – Synology France organise en même temps que d’autres filiales étrangères à la maison mère, une présentation du nouveau DSM 5.1.

Synology 2015

Nous avons pu avoir un peu en exclusivité, quelques photos et démonstrations sur ce que sera le prochain DSM de la version majeur numéroté “5”

Cette année, la présentation était organisée dans une salle du Pavillon Royal, situé entre Surennes et Paris: réception avec petits fours, cadeau de bienvenu, prospectus, concours pour gagner deux Synology DS 415+ équipe de disque dur ainsi que d’une caméra Axis ou Sony, le résultat du concours pour gagner un Synology DS 415 couleur or. Comme la fois précédente, Western Digital était présent pour montrer ses produits dédiés, mais également Sony et Axis, deux sociétés qui produisent des caméras IP de très bonne facture – mais pas forcément données 😉

La présentation s’est faite comme la fois dernière, en 2 parties: une première, très orientée multimédia et utilisation personnelle, puis une deuxième beaucoup plus professionnel puisqu’on y parlait LUN SCSI, sauvegarde et restauration, etc…

Certaines démonstrations n’ont eu en fait que peu d’intérêt – pas dans le sens ou le coté “personnel” ou “pro” de la solution ne m’intéressait pas, mais tout simplement parce que la solution présentée, n’était en fait qu’une extension d’un système déjà fonctionnel dans DSM 5.0 mais sans une “belle” interface et avec des fonctionnalités un peu “bâclées” (c’est le cas par exemple du système de rapport d’utilisation sur DSM 5.0)

Mais avant de passer aux réjouissances que nous avait préparées Synology, sachez que le DSM 5.1 sera disponible en bêta au début du mois d’octobre prochain avec un espoir de voir la version finale arriver début novembre normalement…

[AMAZONPRODUCTS asin=”B00FWUQNDQ”]

De façon générale…

Ce fut l’occasion pour la société de présenter ses nouveaux produits en plus du nouveau DSM – l’un ne va pas sans l’autre, cela a été dit durant ces 2h30 de présentation, un clin d’oeil peut être vis-à-vis de l’utilisation que certain font d’un PC avec le système XPenology ? Nous avons même eu le droit à un comparatif entre le dernier DS415+ et un PC Xeon Quad Core 3.2 GHz ou le DS415+ gagne !

Synology 2015

PC Vs Syno - Synology 2015

Du nouveau dans les modules….

Il faut avouer que cette fois encore, Synology étonne – un peu quand même – sur les nouveautés qu’apportent les modules du DSM; primo, aujourd’hui, sur le plan totalement personnel, des modules comme “DS Audio”, “DS Video” ou “DS Photo” sont assez matures et proposent pas mal de possibilités. Passons en revue quelques un de ces modules et leurs nouveautés:

Cloud Station: la solution devient plus professionnelle…

Rappel: ce module permet d’avoir un “versionning” et une synchronisation de fichiers/dossiers entre plusieurs appareils (PC/Mac/Linux/Mobile & Tablette) mais également plusieurs NAS Synology (un client “Cloud Station” est disponible)

– Possibilité d’exclure certains fichiers, dossiers ou type de fichier de la synchronisation
– Possibilité de désactiver le versionning sur “Cloud Station” (cela saturait le NAS de certains qui n’avaient pas vu l’option “supprimer les versions” dans les paramètres du module)
– Les privilèges sont sauvegardés
– Le logiciel client sur PC peut être déployé facilement par diffusion
– L’administrateur possède un système d’audit sur les fichiers échangés et le système en général

Cloud Sync: la solution pour synchroniser avec les services de Cloud Internet

Rappel: Ce module permet de synchroniser un ou plusieurs dossiers avec un service tel que GoogleDrive, Dropbox, etc…

OneDrive, Hubic et Box.Net font leur apparition dans les choix en plus de GoogleDrive, Dropbox & le service chinois “Baïdu
– Contrôle de la bande passante sur ces services
– Synchronisation plus sélective
– La synchronisation peut maintenant traiter 3 fichiers en même temps – un seul avant

File Station: le gestionnaire de fichiers du DSM…

Rappel:ce module permet à travers une interface WEB, de gérer les fichiers sur le NAS: copier/déplacer/supprimer sont les principales fonctions, mais bien d’autres s’y cachent, apportant des facilités inavouées

– Intégration d’un client FTP, SFTP et WebDAV pour monter localement des systèmes de fichier distant.

Video Station: la solution de vidéo “personnelle” (vraiment ? c’est l’épisode qui a fait réagir le plus de personnes dans l’assemblé)

Rappel:ce module permet d’obtenir une interface présentant l’intégralité des films se trouvant sur le NAS et de diffuser en streaming son contenu – mais également de gérer un tuner TNT et d’enregistrer des émissions

– Gestion du service “OpenSubtile” et de son équivalent chinois “Shooter.cn”: l’ajout & la recherche de sous titre peut se faire en “live” lors du visionnage d’une vidéo
– L’interface fait maintenant apparaître un statut qui indique si la vidéo a été regardée ou pas
– Les “métadonnées” peuvent maintenant être sauvegardées permettant un import facile en cas de changement de NAS ou de réinstallation du système; leur emplacement est situé à la racine du dossier “vidéo”
– Il est maintenant très facile de créer des listes en fonction de critères de recherche (exemple: “action”)
– Une liste peut être facilement partagée via un lien qui est alors généré automatiquement pour une durée limitée ou pas dans le temps
– La lecture reprend à l’endroit ou une vidéo a été arrêtée pour un utilisateur donné (je regarde ma vidéo dans le métro, puis sur ma TV dans le salon et je fini de regarder le même film sur l’écran dans ma chambre)

Audio Station: Le nouveau concurrent de l’application iTunes ?

Rappel: ce module permet d’écouter la musique disponible sur le NAS, des radios Internet, sur l’ordinateur ou sur des appareils connectés (DLNA et/ou AirPlay)

– Les listes sont maintenant partageables comme dans DS Vidéo, à travers des liens (Audio Station possédait déjà la possibilité de faire des playlists à partir de mots-clé)
– Possibilité de noter les morceaux de musiques comme sur beaucoup d’application dédiés aujourd’hui, sur un niveau de 4 étoiles (uniquement)

DSC02471

Photo Station: ma galerie de photo…

Rappel:ce module permet de présenter les photos situées dans le dossier “photo” du NAS dans une belle interface, type “album”, avec une gestion des droits sur chaque dossier/album

– Nouveau partage avec les réseaux sociaux, toujours avec le nouveau système de lien
– Possibilité d’avoir une musique de fond lors d’un diaporama
– Nouveaux effets de transition entre chaque photo d’un diaporama (et pouvant être changer en cours)

Photo Station - Synology 2015

Surveillance Station 6.3: toutes mes caméras dans une seule interface

Rappel: ce module permet de visionner et piloter dans une interface agréable les images issues des caméras déclarées

– Le module installe maintenant 2 licences gratuites 😛
– Solution de recherche automatique des caméras sur le réseau: il ne reste qu’à mettre le login & password de la caméra
– Gestion jusqu’à 1000 caméras locales et/ou externes (hors réseau local)
– Gestion des privilèges plus poussé
– Gestion des systèmes “EDGE Recording” (caméra embarquant des cartes mémoire)
– Gestion des caméras multi-objectifs avec une seule licence
– Gestion des caméras 360° “FishEyes” : l’image est remise à plat
– Gestion du mode CMS: une seule interface rassemblant plusieurs Surveillance Station installées sur d’autres NAS Synology

Surveillance Station - Synology 2015

Note Station: le concurrent annoncé et affiché d’Evernote

Rappel: c’est LE nouveau module de cette version DSM 5.1

– Présenté comme le concurrent du service en ligne Evernote – un comparatif à été affiché
– Éditeur complet (gras, italique, image, son, formatage de texte, etc…)
– Prise en charge des raccourcis clavier traditionnel (Ctrl-Z, Ctrl-A, Ctrl-B, etc…)
– Système de versionning
– Système de partage de note entre utilisateur local (du NAS) ou externe
– Cryptage possible de notes par mot de passe: un cadenas apparaît sur la “Note”
– Possibilité de mettre un ou plusieurs TAG à une note
– Possibilité d’ajouter un plan issu du service Google Map à une note

Note Station Def - Synology 2015 Note Station - Synology 2015

Communautés: plein de modules supplémentaires…

Rappel: depuis longtemps, il est possible de développer des modules supplémentaires pour les NAS Synology afin d’ajouter de nouvelles fonctionnalités

– La sécurité passe par là aussi: il ne sera plus aussi facile d’autoriser l’installation de paquets/modules issue de personnes inconnues; 3 niveaux sont maintenant disponibles (“Certifié” [distribué par Synology], “Reconnue” (développé par des tiers connus de Synology] & “Non signé” [tout peut être installé])
– Il n’y a pour l’instant, coté France, aucune idée sur la manière dont Synology proposera une certification (méthode, prix, etc…)

Divers:

– Support de CardDAV (contacts) en plus de CalDAV (agendas) déjà présent

Les applications DS (Android & IOS)

La première question est : mais où sont passées les versions Windows Phone (“Mobile” ? je ne sais plus comment on les appelle 😉 )

 DS Photo

– Gestion des TAG
– Déplacement aisé des photos d’un dossier/album vers un autre
– Possibilité de créer un lien de partage vers les réseaux sociaux ou autre personne
– Spécificités OS:

Android: le mode hors connexion est maintenant pris en compte
Apple IOS: l’upload peut se faire maintenant en arrière-plan, quand l’écran du téléphone est éteint

DS Audio

– Nouvelle interface, différente entre mobile & tablette
– Gestion de groupe de haut-parleur (intéressant quand on a plusieurs appareils audio connectés)
– Un minuteur apparaît permettant de stopper la diffusion de musique (idéal pour s’endormir avec une berceuse 😆 )

DS Video

– La création de filtres est maintenant disponible
– Le statut d’une vidéo visionnée ou pas apparaît sous forme de cercle (plus ou moins rempli indiquant le pourcentage visionné)
– Contrôle de plusieurs écrans (un point à éclaircir !)

DS File

– Support de “Quick Office” sur Android (ouverture et sauvegarde des fichiers par l’application vers DS File)
– Un lecteur vidéo plus performant est intégré et il sait contrôler les sous-titres éventuels

DS Note

– La nouvelle application sera disponible sur IOS et Android

Les nouveaux produits

 Pas de présentation sans nouveaux produits “physiques”; au programme:

DS 115J: un NAS d’entré de gamme avec un seul disque dur (on appelle cela encore un NAS ???) affiché à 90€ TTC sans disque dur et des performances qui deviennent très intéressantes pour de l’entrée de gamme

DS115J - Synology 2015

DS 415+ : un NAS professionnel, digne remplaçant du DS 412+ et qui intègre cette fois un processeur de cryptage, un Quad Core, 2 Go de RAM, etc…

DS415+ - Synology 2015

DS ???: un nouveau rack en cours de développement

 

La sécurité

Avec les différentes actualités concernant la sécurité des flux à travers le protocole SSL, Synology souhaite avancer de plus en plus dans des outils liés à la sécurité. C’est ainsi pourquoi l’ensemble des produits Synology bénéficie aujourd’hui d’une mise à jour de leur firmware permettant d’isoler le problème lié à la bibliothèque OpenSSL et son fameux bug “Heartbeat” !

Security Advisor” est un nouveau module qui permettra à l’administrateur de vérifier la configuration du NAS: il pourra ainsi vérifier que le minimum vital en terme de sécurité est respecté – notamment au niveau des mots de passe (NdR: vérifiera-t-il son firewall ?) Ce module aura 2 méthodes de scan des problèmes de sécurité: une pour le particulier et une autre pour les entreprises (différence = ?)

Certaines fonctionnalités du DSM pourront être limitées à des adresses IP spécifiques en plus de l’être à certaines personnes uniquement (et ayant le bon “rôle”) !

La sécurité passe maintenant par le profilage des applications installées: un peu comme partout maintenant, il faudra que l’application que l’on souhaite installer soit “certifiée” par Synology si on souhaite l’utiliser.

Les alertes de sécurité continueront a apparaître sur le navigateur WEB, y compris si celui-ci n’est pas sur la page d’administration (Chrome & Safari sur MacOS uniquement)

Synology a pris le parti de mettre à jour automatiquement les NAS… tout du moins, dès lors ou un patch de sécurité est disponible ! Pour les autres mises à jour – upgrade vers une autre version du DSM – il faudra toujours passer par la commande manuelle. Espérons simplement qu’il sera possible de définir un créneau horaire ou l’opération sera réalisée, car je risque de pester si mon film s’arrête suite MaJ du NAS ! 👿

 

Performance et productivité

Ce qui est plaisant sur cette marque, c’est non seulement ses interfaces, mais également ses performances.

A ce titre, il sera maintenant possible de définir un service (ftp, WebDAV, HTTP, SAMBA, etc…) sur un port Ethernet spécifique (disponible uniquement pour les NAS possédant plusieurs ports Ethernet, bien sûr !) ce qui permettra dans les grosses structures de pouvoir gérer les flux de façon bien plus précise.

Côté “cache”, il est maintenant possible de définir un disque SSD comme “cache” du système: à lui seul, il exécutera les commandes de lecture ou d’écriture de fichier beaucoup plus rapidement. Aucun gain n’a toutefois été donné, mais on fait confiance au discours du marketing sur ce point, car la technologie est disponible, Synology l’a intégré.
Et pour coiffer le tout, DSM 5.1 apportera en plus une interface pour gérer ce cache: il sera ainsi possible d’avoir des statistiques sur l’utilisation du cache mais en plus, le système distillera aussi des conseils sur le paramétrage.

Synology s’efforce de rendre compatible au maximum ses produits avec les solutions de VMWare et souhaite continuer dans cette voie dans l’avenir. VMWare reste donc à l’honneur sur ce nouveau DSM avec la possibilité enfin de cloner des VM via VAAI sans que les fichiers ne repassent par l’ordinateur – la copie se fait donc au niveau du NAS uniquement.

VMWare - Synology 2015

Un “proxy” fait son apparition dans le système: il permettra de mettre en cache les pages internet qui sont téléchargées ainsi que les fichiers habituellement téléchargés sur Internet par ceux connectés au NAS; une interface de gestion est également disponible avec la possibilité notamment de définir des droits en fonction des utilisateurs et avec une capacité de pouvoir demander un Login & Password pour accéder au proxy. Un journal est disponible pour tracer l’ensemble des pages visitées.

Management

IPv6 va devenir indispensable dans les années qui viennent: tous les modules et applications Synology sont maintenant compatible IPv6

Storage Analyser” fait son apparition comme nouveau module: son truc à lui est d’analyser ce qu’il y a sur le NAS… C’est en fait une extension pour compléter les rapports que pouvait déjà générer DSM 5.0 sur l’évolution du stockage des volumes du NAS, mais également qui permet de connaître les plus gros fichiers, fichiers apparaissant en double, etc…

Les sauvegardes se font “enfin” en mode non administrateur: l’utilisateur qui était défini sur la cible pour recevoir une sauvegarde devait obligatoirement faire parti d’un groupe administrateur. Avec DSM 5.1, n’importe quel utilisateur peut être utilisé, n’ayant ainsi aucun pouvoir – intéressant pour les “maisons mère” qui ne souhaitaient pas donner un accès “admin” à leur NAS.
Les privilèges sont sauvegardés dans la sauvegarde, mais également, toute la configuration du NAS ainsi que la configuration des principaux modules.

Coté chaîne iSCSI, le snapshot des LUN peut maintenant être programmé et se réaliser automatiquement: du travail en moins pour les admins 😎 Leur nombre est toutefois limité à 256…

La redondance et la haute disponibilité sont toujours au RdV plus que jamais: la gestion des NAS “actif” Vs “passif” a été améliorée et le système SHA également; il est dommage que cela ait été vu (trop) rapidement.

Enfin, coté “Cloud”, les services “Amazon Glacier”, “Amazon S3” et “HiDrive” sont complétés par les services “Windows Azure”, “HiCloud” (chinois) et “SFR Cloud” (partenariat français)

Au final… (conclusion ?)

Alors, que penser de ce nouveau DSM et des nouvelles machines ?

Disons que Synology reste dans sa logique de sortir régulièrement de nouvelles machines toujours plus performantes – cela va avec le marché des processeurs – et un nouveau firmware identique pour l’ensemble de ses machines
Sauf qu’avec les nombreuses options qui sont intégrées au système, il devient difficile de proposer un système simple et accessible à tous – on est loin des DSM 2.x et 3.x qui étaient, il faut bien l’avouer, simplistes !

La compatibilité avec les services de Cloud existants ne cesse de croître ouvrant un peu plus notre espace de stockage et les “manques” du DSM précédent viennent enfin d’être combler.

En somme, ce DSM 5.1 sera comme ses prédécesseurs, un bon cru, une version qui viendra combler les lacunes de la version majeure du DSM en attendant le “peaufinage” esthétique et système de la version suivante : DSM 5.2.

Maintenant, je me demande déjà ce qu’il y aura dans le DSM 6.x ???

 

PS: Quelques idées pour le DSM 5.2 ou 6.0:

  • Un equalizer dans Audio Station
  • La possibilité de gérer le volume sur les différentes sources sonores dans Audio Station
  • La possibilité de gérer nos collections de séries TV dans Vidéo Station et d’en forcer le titre pour une recherche des saisons & épisodes sur Internet
  • Rendre les licences de Surveillance Station gratuites 😉
  • Ajouter VMWare ESXi dans le NAS lui-même
  • Avoir un port vidéo sur nos NAS pour permettre le raccordement en HDMI à la TV
  • Avoir un Video Station sous forme de clé HDMI connectée à la TV

 

Translate »

GFPR : Nous utilisons Google Analytics

Veuillez confirmer, si vous acceptez notre suivi Google Analytics. Vous pouvez également refuser le suivi, ainsi vous pourrez continuer à visiter notre site Web sans envoyer de données à Google Analytics